Le personnel scolaire des 24 collèges publics de l’Ontario lutte pour améliorer le système collégial et protéger la qualité de l’éducation collégiale.

C’est parce que nos étudiants sont l’avenir que le personnel scolaire des collèges défend un meilleur système pour tous. Et vous pouvez aider!

Améliorer, c’est possible. Ces cinq dernières années, le système collégial de l’Ontario a enregistré un excédent de 1,6 milliard de dollars. Cela signifie que nos collèges ont beaucoup d’argent pour les salles de classe, les bibliothèques et les services de counseling à l’interne qui viennent en aide aux étudiants – mais ce n’est pas là où va l’argent. Au lieu de cela, il y a plus de gestionnaires que jamais – qui touchent des salaires plus élevés que jamais – alors que les conditions continuent de s’aggraver dans nos collèges.

Le personnel scolaire des collèges se bat pour plus de temps pour les étudiants et demande :

  • Plus de temps pour la préparation des cours en ligne et pour la rétroaction avec les étudiants. Actuellement, le personnel scolaire ne dispose que de cinq minutes par semaine et par étudiant pour l’évaluation et pas de temps supplémentaire pour créer des cours en ligne de qualité – c’est ridicule!
  • Que les collèges cessent de donner le travail des professeurs, des bibliothécaires et des conseillers à des entreprises privées. Il est honteux que moins de la moitié des collèges publics aient des bibliothécaires à temps plein sur place au sein de leur personnel scolaire et que deux collèges aient entièrement sous-traité leurs services de counseling pour les étudiants.
  • Une meilleure stabilité de l’emploi et un meilleur accès aux avantages sociaux pour le personnel scolaire contractuel et syndiqué. Environ 75 pour cent des membres du personnel scolaire travaillent avec des contrats précaires de 14 semaines sans garantie d’avoir accès aux avantages sociaux entre les semestres, et sans avoir peu de garantie d’être réembauchés pour enseigner leurs cours. Le personnel scolaire se bat contre l’économie exponentielle des petits boulots afin d’offrir un avenir meilleur et des emplois décents à nos étudiants, parce que nos étudiants méritent mieux!

Le personnel scolaire des collèges demande des changements simples et raisonnables. Nous nous soucions profondément de nos étudiants et nous voulons un avenir meilleur pour eux. Nous luttons pour leur dispenser une éducation et une formation de la plus haute qualité qui soit et pour les préparer aux emplois dont l’Ontario a besoin maintenant – dans les soins de santé, les services sociaux, les métiers spécialisés, et bien plus encore.

Vous pouvez nous aider à améliorer le système collégial en envoyant une lettre à votre président ou présidente de collège pour demander #DuTempsPourLesÉtudiants : https://www.collegefaculty.org/write-your-college-president/

Autres mises à jour sur les négociations

Mise à jour sur les connaissances autochtones

En septembre 2022, l’arbitre Kaplan a publié une lettre d’entente concernant la définition du savoir autochtone comme facteur ayant une incidence sur la nomination dans les plans de classification des emplois. Cette décision est entrée dans la convention collective...

Nouvelles des négociations du personnel scolaire des CAAT

Nouvelles et faits saillants des négociations En réponse aux commentaires des membres de l’OPSEU/SEFPO qui font partie du personnel scolaire des collèges, nous vous présentons ici un résumé du processus des négociations jusqu’à ce jour : Achèvement du processus...

Mise à jour d’arbitrage du personnel scolaire des collèges

L’équipe de l’OPSEU/SEFPO négociant pour le personnel scolaire des CAAT et le CEC ont participé à la médiation et à l’arbitrage du 7 au 9 septembre dernier. Le 9 septembre 2022, suite à la partie médiation de la procédure, l’arbitrage a eu lieu. La décision de...

Le personnel scolaire fixe un délai de grève

TORONTO – Quelque 16 000 membres du personnel scolaire des 24 collèges publics de l’Ontario ont déclaré qu’ils tomberont en grève à minuit une vendredi 18 mars si le Conseil des employeurs des collèges (CEC) s’entête à refuser l’arbitrage volontaire des différends.  ...

L’avis juridique appuie les propositions du personnel scolaire

Tout au long de cette ronde de négociation, le Conseil des employeurs des collèges (CEC) a refusé à maintes reprises de négocier les questions importantes concernant la charge de travail, la dotation en personnel ou l'équité pour le personnel scolaire à charge...