Toronto – Avec quelque 16 000 membres du personnel scolaire des collèges qui pourraient démarrer une grève à partir de 00 h 01 vendredi matin, le Conseil des employeurs des collèges (CEC) et l’équipe de négociation du personnel scolaire des collèges ont accepté de se réunir jeudi.

« Nous nous réjouissons que le CEC ait répondu à notre lettre et ait accepté de se réunir dès demain », a déclaré JP Hornick, la présidente de l’équipe de négociation du personnel scolaire des collèges.

« Le personnel scolaire a rejeté l’offre forcée du CEC en février, mais a tendu une branche d’olivier en acceptant l’arbitrage volontaire des différends pour régler les questions en suspens sans interruption de travail », a ajouté Mme Hornick. « Le CEC a refusé jusqu’à présent, mais si des progrès réels sont réalisés à la table, le personnel scolaire est ouvert à la prolongation du délai de grève. »

Les membres du personnel scolaire, qui sont sans convention collective depuis le 30 septembre 2021, mènent une grève du zèle qui se durcit de plus en plus depuis décembre. Une interruption totale de travail toucherait environ 250 000 étudiants des collèges de l’Ontario.

« La grève est toujours l’option de dernier recours », a déclaré Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Tant que les parties discutent, il y a un espoir qu’un accord puisse être conclu à la table de négociation. »

« Que les deux parties se rencontrent à nouveau est une bonne nouvelle – pour le personnel scolaire, pour l’employeur et, surtout, pour les étudiants », a-t-il ajouté.

Le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré qu’il était d’un optimisme prudent quant à cet accord de se rencontrer.

« J’ai réitéré depuis le début que les positions des parties n’étaient pas si éloignées les unes des autres et qu’il était possible de trouver un règlement à la table. Je me réjouis de la reprise des pourparlers et j’espère que nous pourrons conclure un accord. »

Renseignements : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931; JP Hornick, 416-806-9526; OPSEUCommunications@opseu.org

Autres mises à jour sur les négociations

Le personnel scolaire fixe un délai de grève

TORONTO – Quelque 16 000 membres du personnel scolaire des 24 collèges publics de l’Ontario ont déclaré qu’ils tomberont en grève à minuit une vendredi 18 mars si le Conseil des employeurs des collèges (CEC) s’entête à refuser l’arbitrage volontaire des différends.  ...

L’avis juridique appuie les propositions du personnel scolaire

Tout au long de cette ronde de négociation, le Conseil des employeurs des collèges (CEC) a refusé à maintes reprises de négocier les questions importantes concernant la charge de travail, la dotation en personnel ou l'équité pour le personnel scolaire à charge...

FAQ sur la grève du zèle

Ce document sera révisé et mis à jour, le cas échéant Mis à jour le 16 décembre 2021Une grève du zèle est un moyen de pression durant lequel les employés font leur travail exactement comme indiqué par les dispositions de leur contrat ou de leur description de poste....

Grève du zèle : Phase 2

Commence à 00 h 01, le 3 janvier 2022 (Si aucun règlement ou aucun accord sur le prolongement des conditions existantes n'est conclu avant cette date) Focus L'imposition des conditions par la direction empêche l’établissement de bonnes relations de travail. Ce sont...