Salutations aux membres du personnel scolaire des collèges :
Nous avons examiné les dernières offres de l’équipe du CEC, y compris leur proposition d’arbitrage de sélection de l’offre finale, reçue par divers canaux de courriel cette semaine. 
 
Il est important de noter que l’équipe représentant le personnel scolaire a proposé l’arbitrage des intérêts volontaire – et non la sélection de l’offre finale, ce que nous avons clairement indiqué dans notre présentation à la CEC le 18 novembre. 
 
On parle de sélection de l’offre finale lorsque l’arbitre n’est autorisé à choisir que la proposition d’une partie ou celle de l’autre dans son intégralité. Cela ne laisse aucune place à un examen raisonné des questions sérieuses entourant chaque article. Il ne laisse aucune place au compromis, ni à la sélection des meilleures propositions dans l’offre de chaque partie. Il choisit des gagnants et des perdants, et conduit donc à des relations de travail toxiques. 
 
L’arbitrage des intérêts est un processus très différent qui examine de près chaque question débattue dans la convention collective, l’arbitre rendant une décision sur chacune.  
 
Nous sommes également extrêmement préoccupés par le fait que la CEC a présenté cette proposition au public et aux membres sans avoir d’abord tenu des conversations à la table. En d’autres termes, selon nous, le comportement du CEC est tout le contraire d’une négociation.
Nous avons maintenant reçu un avis de non-constitution d’une commission du conciliateur nommé par le Ministère. Alors que nous nous efforçons de clarifier et d’explorer les prochaines étapes avec l’équipe du CEC, nous continuons à planifier le prochain vote en ligne sur le mandat de grève, dont la tenue est confirmée les 9, 10 et 11 décembre. Des instructions détaillées suivront dès que nous les recevrons de la Commission des relations de travail de l’Ontario.
Nous prévoyons également deux séances d’information à l’échelle de la province pour le personnel scolaire :
  • Le 7 décembre de 18h30 à 20h : une session spécifique pour le personnel scolaire à charge partielle.
  • Le 8 décembre de 18 h 30 à 20 h : une séance ouverte à tous le personnel scolaire (y compris ceux à charge partielle).
Entre-temps, l’équipe continue d’être heureuse d’assister aux réunions générales des membres des sections locales et aux séances d’information pour répondre aux questions et aux préoccupations des membres.
En toute solidarité,
JP, Jonathan, Katie, Michelle, Ravi, Rebecca, Shawn

Autres mises à jour sur les négociations

Le personnel scolaire fixe un délai de grève

TORONTO – Quelque 16 000 membres du personnel scolaire des 24 collèges publics de l’Ontario ont déclaré qu’ils tomberont en grève à minuit une vendredi 18 mars si le Conseil des employeurs des collèges (CEC) s’entête à refuser l’arbitrage volontaire des différends.  ...

L’avis juridique appuie les propositions du personnel scolaire

Tout au long de cette ronde de négociation, le Conseil des employeurs des collèges (CEC) a refusé à maintes reprises de négocier les questions importantes concernant la charge de travail, la dotation en personnel ou l'équité pour le personnel scolaire à charge...

FAQ sur la grève du zèle

Ce document sera révisé et mis à jour, le cas échéant Mis à jour le 16 décembre 2021Une grève du zèle est un moyen de pression durant lequel les employés font leur travail exactement comme indiqué par les dispositions de leur contrat ou de leur description de poste....